الرئيسية - أخبار - Taza: du pain sur la planche pour Mustapha El Maaza, nouveau gouverneur de la province de Taza

Taza: du pain sur la planche pour Mustapha El Maaza, nouveau gouverneur de la province de Taza

Le nouveau gouverneur de la province de Taza, Mustapha El Maaza, installé samedi 1er septembre 2018 , dans ses fonctions  en présence notamment du ministre délégué chargé  de la réforme administrative et de la fonction publique , Mohammed Benabdelkader  aura à relever des défis majeurs pour contribuer au développement et à l’essor d’une province aux potentialités énormes.
Les nouveaux modèles de développement prônés par SM le Roi Mohammed VI   dans ses deux récents discours prononcés en commémoration du 65e  anniversaire de la Révolution du Roi et du Peuple et de la Fête de la Jeunesse interpellent toutes les énergies et les forces vives du pays pour redoubler d’efforts en vue d’insuffler un nouveau départ et un dynamisme à l’ensemble du royaume, de Tanger a Lagouira.
Les responsables régionaux, provinciaux et locaux  et les élus de la province de Taza sont  appelés à accomplir leur devoir, dans un esprit d’union, de cohésion, voire de communion,  pour assurer à cette région, à l’histoire glorieuse, l’essor social et économique qu’elle mérite. Les défis majeurs sont multiples. Ils concernent notamment le renforcement des secteurs vitaux de l’enseignement, de la santé  publique, de l’accroissement des investissements pour la création des opportunités d’emplois pour la résorption chômage des jeunes et la lutte contre  la précarité et la  marginalité.
Les operateurs économiques  sont appelés  à contribuer activement au développement économique de la province en injectant des capitaux pour fructifier les richesses naturelles, culturelles et historiques.
La province regorge, en effet, d’un important potentiel humain, de plusieurs  zones d’activité, et des  trésors naturels avec une profusion de grottes spéléologiques , le parc national de Tazekka riche en faune et flore et des montagnes et forêts luxuriantes susceptibles d’attirer les touristes nationaux et étrangers.
La province mérite des infrastructures hôtelières de haut niveau, une gare routière moderne a Taza, l’agrandissement et l’embellissement de la  gare ferroviaire, un marche de gros bien structuré, des instituts et hautes écoles pour renforcer la faculté polydisciplinaire et l’enseignement supérieur , une cité universitaire pour l’hébergement des étudiants  des contrées lointaines, le réaménagement et la modernisation de l’aéroport de Sidi Meftah pour la relance du transport aérien, et bien d’autres équipements dont le chef lieu de la province manque cruellement.
Des challenges sont aussi à relever au niveau des infrastructures socio- culturelles , sportives et récréatives pour la formation, la préparation et l’épanouissement de la jeunesse dans les domaines  de la musique, du théâtre, des disciplines sportives.
Le ministre délégué chargé de la reforme administrative et de la fonction publique, accompagné notamment du wali et directrice de l’inspection de l’administration territoriale , Zineb El Adaoui ,  a  rappelé à cette occasion, le plan  national de réforme de l’administration 2018-2021  pour conférer davantage de perspicacité et d’efficience aux services administratifs pour mieux servir les citoyens et le pays, insistant sur la participation active de l’ensemble des fonctionnaires au succès de cet important chantier national.
Le nouveau responsable , Mustapha El Maaza, qui remplace à ce poste l’ancien gouverneur, Abdelaali Samati, suspendu durant un an, est né en 1969. Lauréat de l’institut royal de l’administration territoriale ,il a acquis une riche expérience d’administration et de gestion en occupant plusieurs postes de responsabilité notamment à Tétouan, Laâyoune et Larache avant d’être nommé en 2010 secrétaire général puis en 2013 gouverneur de la province de Benslimane où il a été apprécié pour son travail.
Les députés et élus de la province, parties prenantes dans le processus de développement,  doivent « accorder leurs violons et jouer en harmonie la même partition » pour ’épauler le nouveau gouverneur dans son action pour l’essor de la province de Taza, un fief du déclenchement de la résistance et la lutte armée  contre le colonialisme.
Kaddour Fattoumi

عن Azziz_Bakouch

عزيز باكوش 2. مكلف بالإعلام والاتصال بالأكاديمية الجهوية للتربيةوالتكوين بجهة فاس بولمان 3. كاتب مهتم بشؤون الإعلام في مختلف تجلياته 4. مراسل معتمد لجريدة الاتحاد الاشتراكي المغربية 5. مدير موقع فاس اليوم الالكتروني fes-today. com

شاهد أيضاً

الدماغ بين النوروتربية والنوروتسويق موضوع حلقة دراسية بالمدرسة العليا للأساتذة بمارتيل

    إعداد: عبد الالاه المنياري نظم مختبر البينتخصصي في أبحاث الهندسة البيداغوجية ( LIRIP) …