الرئيسية - أخبار - Boujemaa El Aoufi : Les paroles de la plupart des  chansons  de jeunes, insignifiantes et amorales  

Boujemaa El Aoufi : Les paroles de la plupart des  chansons  de jeunes, insignifiantes et amorales  

Boujemaa El Aoufi : Les paroles de la plupart des  chansons  de jeunes, insignifiantes et amorales

Les paroles de la plupart des  chansons de jeunes au Maroc et dans le monde arabe sont « tombées si bas », insignifiantes et dévergondées  que les auditeurs regrettent l’époque reluisante où  la chanson arabe en général avait atteint son apogée grâce à sa poésie, sa musique, sa mélodie et son lyrisme, a affirmé Boujemaa El Aoufi, écrivain , poète et critique d’art.
Les textes de chansons dites « juvéniles »  diffusées à outrance sur divers moyens audio-visuels et réseaux sociaux Youtube sont « incohérents et amoraux » qui ne véhiculent pas de messages sérieux et édifiants au grand dam des  mélomanes, a-t-il regretté avec amertume.
Ces  chansons insipides sont, pour la plupart, “des chansons des arrangeurs de musique », a-t-il dit, soulignant que l’artiste et  musicologue, Abdeslam  Khaloufi  avait lui-même qualifié de « perverses » certaines  chansons  aux paroles légères et impudiques .
Le poète et critique d’art Boujemàa El Aoufi a assuré qu’il a vécu l’expérience de la composition des paroles pour chansons romantiques en Zajal, arabe dialectal , telles « Wanta Dayez » interprétée par Bachir Abdou et composée avec une touche juvénile par le grand mélodiste Mohammed Belkhayat et  « Koun Li Qaribane » (Sois proche de moi)  destinée à la chanteuse virtuose  Sabah Zidani avec une mélodie signée Khalid Badaoui de Marrakech et arrangement d’Ahmed Ahbicha.
Il a ajouté qu’il a écrit aussi la chanson sentimentale « Aalach ? » (Pourquoi ?)  Composée par l’artiste chanteur Azzedine Zahir et Mohammed Al Mouaatassim et qui traite du  phénomène social de  l’infidélité et  de la trahison.
L’homme de lettres a  insisté, a cette occasion,   sur la nécessité  d’accorder une grande importance aux textes et paroles de chansons pour leur conférer un sens et un message dignes et respectueux du goût des auditeurs soulignant que le plein succès d’une chanson se base sur  les paroles poétiques, la  mélodie, l’accompagnement et  la rythmique.
Le poète Boujemàa El Aoufi a, d’autre part, avoué qu’il est « obsédé par le mariage  entre la poésie et  les arts plastiques ».Il a , en effet,   conféré une touche poético-plastique à une exposition organisée dernièrement en juillet dernier à Ifrane et intitulée «  Corps démembrés, corps violés » et ce, avec l’artiste peintre Aicha Azz, une militante associative des droits de l’homme qui peint des corps fragmentés de femmes pour dénoncer,  à sa manière,  la violence symbolique que subit le corps de la femme dans une société empreinte de culture et traditions conservatrices.
Boujemàa El Aoufi a  déjà été associé au  montage  d’une exposition poético-plastique similaire avec l’artiste plasticien Mohammed Qannibou, de Taza, sous le thème «  Maqamat ».
Professeur universitaire, poète, traducteur et critique d’arts, Boujemàa  El Aoufi est l’auteur de  plusieurs  recueils de poésie et d’ouvrages académiques  et essais dont  « Apostilles  de la mémoire de l’œil » , «La Qacida arabe contemporaine , de l’esthétique plastique à la numérisation »  , « L’art plastique marocain, identité et expérimentation » , et une thèse de  doctorat sur  « Le discours visuel »  en y disséquant tout ce qui se rapporte à l’esthétique visuelle à travers l’écriture et l’élocution . Ses ouvrages sont traduits en plusieurs langues  étrangères.
Natif de Taza en 1961, Boujemàa El Aoufi est  membre de l’Union des Ecrivains du Maroc (UEM), et de « La Maison de la Poésie du Maroc » (Bayat Ach-Chiar). Il est titulaire notamment du Prix  Ashariqa  de Créativité Arabe  de l’Etat des Emirats Arabes Unis (EAU)  et du Prix  Créateurs  en Critique Artistique    en 2002.
Kaddour Fattoumi

عن Azziz_Bakouch

عزيز باكوش 2. مكلف بالإعلام والاتصال بالأكاديمية الجهوية للتربيةوالتكوين بجهة فاس بولمان 3. كاتب مهتم بشؤون الإعلام في مختلف تجلياته 4. مراسل معتمد لجريدة الاتحاد الاشتراكي المغربية 5. مدير موقع فاس اليوم الالكتروني fes-today. com

شاهد أيضاً

بعد حريق طاطا قافلة تحسيسية لمكافحة الحرائق تجوب واحات إقليم الرشيدية.

  جواد جعواني بعد الحرائق الكبيرة التي التهمت أكثر من 70.000 نخلة بواحات طاطا هذا …

اترك تعليقاً

لن يتم نشر عنوان بريدك الإلكتروني. الحقول الإلزامية مشار إليها بـ *