الرئيسية - أخبار - Le chanteur libanais Ragheb Alama ravit le nombreux public de la jolie ville d’Ifrane
dav

Le chanteur libanais Ragheb Alama ravit le nombreux public de la jolie ville d’Ifrane

Ifrane-Festival :
Le chanteur libanais  Ragheb Alama ravit le nombreux public de la jolie ville d’Ifrane
La star du Liban, Ragheb Alama a ravi le public  mélomane en ouverture, vendredi soir, en grandes  pompes, de la 3è édition du Festival international d’Ifrane  qui se tient du  6 au 11 juillet courant  sous le thème : « Ifrane, miroir de l’Atlas » et sous le haut patronage de SM le Roi Mohammed VI.
Organisé par l’Association Forum Ifrane, Culture et Développement (AFICED)  sous la présidence de Younes Sadek , un professionnel du tourisme, ce festival a débuté , en fait, par la diva de la chanson amazigh, Charifa Kersit ,  avant de céder la scène “Arz Bladi” au chanteur libanais qui a envoûté le nombreux public , constitué de plusieurs milliers de spectateurs pour la plupart de jeunes, qui a repris en refrain ses célèbres tubes «Elli Baana», «Sahharouni lil», «Moghram Ya Lili», «Albi Aachikha», «Benti Soltan» etc.
L’engouement de quelque 40 mille spectateurs pour le show de Ragheb Alama a contrecarré  l’appel au boycott du festival lancé  sur les réseaux sociaux en “protestation notamment contre le cachet faramineux  déboursé a l’artiste et a ses  anciens et prétendus commentaires irrespectueux sur les filles et femmes marocaines”.
Chaleureusement acclamé, le chanteur arabe a exprimé  ses profonds remerciements à SM le Roi Mohammed VI  et aux organisateurs du festival international d’Ifrane, soulignant son grand bonheur de chanter à Ifrane, jolie ville où  il envisage d’y revenir en compagnie de sa famille.
Lors d’une conférence de presse tenue, samedi, le chanteur libanais  a réitéré sa passion et son attachement pour le Maroc  et a réfuté catégoriquement les rumeurs infondées colportées indûment à son encontre, défiant quiconque de détenir les preuves de son irrespect pour les filles et femmes marocaines de les étaler au grand public.
La prestation du  grand chanteur libanais  a été suivi par des personnalités marquantes dont, entre autres, les membres du gouvernement  Mohamed Oujjar et Hammou Ouhalli, le  président de la région Fès-Meknès, Mohand Laenser, le wali de la région Fès-Meknès, Saïd Zniber, les gouverneurs des provinces d’Ifrane, Sefrou, El Hajeb, et Boulemane, et le Consul général de France à Fès.
Le chanteur marocain Zakaria El Ghafoul, a fini cette soirée musicale  en interprétant ses meilleures chansons a succès dont « Hobino » , «  Al Hob Zouine », « Matalaach » et d’autres chansons joignant la tradition à la modernité.
Le public avait rendez-vous avec d’autres célèbres artistes aux scènes « Arz Bladi » et « Taj »  tels franco-mauricien,  Willy William, le groupe français NRJ Music Tour , les chanteurs marocains Douzi,  Younes El Ghezouli, Nabila Maan, Cheb Younès, Mouss Atlas et un hymne en apothéose au folklore  régional d’Ahidous.
Outre les activités sportives (mini-foot, mini-basket, pétanque, cross,  et pèche à la ligne), le festival est marqué aussi par des expositions du produit du terroir dont des plantes médicinales et aromatiques, des dégustations, des expositions d’arts plastiques et des lectures de poèmes.
En organisant ce festival, l’association AFICED table sur cette manifestation d’envergure internationale  pour promouvoir les énormes potentialités naturelles et socio-économiques d’Ifrane et sa région,  attirer davantage de touristes et d’intéresser les investisseurs et opérateurs économiques pour l’essor de la province et la création d’emplois pour les jeunes.
Kaddour Fattoumi

عن Azziz_Bakouch

عزيز باكوش 2. مكلف بالإعلام والاتصال بالأكاديمية الجهوية للتربيةوالتكوين بجهة فاس بولمان 3. كاتب مهتم بشؤون الإعلام في مختلف تجلياته 4. مراسل معتمد لجريدة الاتحاد الاشتراكي المغربية 5. مدير موقع فاس اليوم الالكتروني fes-today. com

شاهد أيضاً

لجنة أكاديمية لزيارة المدرسة الجماعاتية أولاد الطيب التابعة لمديرية فاس

عزيز باكوش ** قام  د . محسن الزواق  مدير الأكاديمية الجهوية للتربية والتكوين لجهة فاس …